Pommes disponibles : McIntosh, Spartan et Cortland en autocueillette! Nos poires Beauté flamande et nos pommes Gala sont disponibles à la boutique!

Publié par Estelle Hermans le le mercredi 14 décembre, 2016 à 15:42

Le cidre, une histoire de famille

Le cidre, une histoire de famille

Le temps des fêtes est le moment par excellence pour se rassembler en famille. Les retrouvailles se soulignent souvent avec un verre à la main. C’est une bonne occasion pour intégrer le St-Hil à vos événements familiaux cet hiver ! D’autant plus qu’il est désormais facile de se procurer le St-Hil, maintenant en vente dans tous les Métro et les IGA du Québec.

Le cidre au Québec

Traditionnellement, le cidre était produit en petites quantités, car il était réservé exclusivement à une consommation familiale. En 1921, la Commission des liqueurs (l’ancêtre de la Société des alcools du Québec) n’intégrait pas le cidre dans la vente de ses produits. Comme cette entreprise était (et est toujours) un pilier dans la vente de produits alcoolisés au Québec, le cidre s’est fait quelque peu oublier pendant plusieurs années. Il est vrai qu’il n’a pas toujours eu bonne réputation auprès des consommateurs québécois...

 

Les années 80 ont ensuite été un véritable tremplin pour les producteurs de cidres artisanaux. L’adoption d’une législation a permis de réglementer la production du cidre. Puisque le cidre avait gagné en popularité dans les années 70, plusieurs producteurs ont alors saisi l’occasion d’augmenter leurs profits. Des cidreries ont commencé à produire leur alcool massivement. On délaissait alors la qualité du produit, issue du savoir-faire artisanal, au profit de méthodes industrielles permettant de fabriquer une grande quantité de cidre, et ce, rapidement.

 

C’est surtout dans les années 2000 que le cidre a retrouvé toute sa noblesse auprès des québécois. Une innovation unique, inspirée du climat nordique de nos hivers, a mené à la création des cidres de glace. Ce cidre fortifié est dès lors très apprécié dans le domaine de la gastronomie au Québec. C’est d’ailleurs en 2000 que Petit Frisson, le cidre de glace des Vergers Petit et fils, a été dévoilé au public. Notre cidre a d’ailleurs reçu maints prix et mentions au Québec, mais également ailleurs dans le monde. Ce n’est que 14 ans plus tard que l’appellation protégée « Cidre de glace » est apparue sur les bouteilles de cidre de glace. Très peu de vergers possèdent cette appellation et nous sommes heureux de faire partie des pionniers.  Notre Cidre de glace est assurément un excellent achat que vous ne regretterez pas !

Une tradition familiale

Ce n’est pas d’hier que la famille Petit produit du cidre. Depuis quatre générations, elle s’évertue à développer une variété de produits, dont le petit dernier : le St-Hil! C’est grâce à Jean-Noël Petit que le cidre familial est d’abord commercialisé dans les années 70. Près de 100 000 cidres plats et effervescents sont alors vendus annuellement sur son domaine. Son savoir-faire artisanal avait été transmis de père en fils, depuis les deux générations précédentes.

 

C’est tout de même depuis 1994 que son fils, Stéphane Petit, nous permet de goûter à ses produits fins issus de la pomme. C’est à partir des recettes familiales qu’il a concocté les cidres produits aux Vergers Petit et fils. Ses méthodes artisanales lui ont permis de fabriquer un large éventail de cidres : du tranquille au pétillant, en passant par le rosé, sans oublier les cidres de glace et de feu. Le petit dernier, le St-Hil, se décline en trois saveurs : à la pomme, à la poire et à la framboise. Si ce n’est pas déjà fait, le St-Hil est assurément un cidre à découvrir ! En plus d’être vendus à la boutique annexée à la crêperie et aux vergers, où il est possible de réaliser l’autocueillette de pommes, nos cidres ont maintenant envahis les tablettes des épiceries et de la SAQ !

 

C’est en mars 2007 que Stéphane Petit est à la tête de l’Association des producteurs de cidres du Québec. En tant que président, il désirait alors mener à terme les démarches pour la reconnaissance officielle du cidre de glace. Son implication, au sein de l’association, a permis la labellisation de l’appellation contrôlée « Cidre de glace ». Son investissement, dans le domaine du cidre, a contribué au contrôle de la qualité des produits mis en marché. Depuis, on peut affirmer que l’image du cidre, fabriqué de manière artisanale, a été redorée. Le cidre du Québec est maintenant devenu un produit gastronomique de qualité, que n’importe quel hôte servirait à sa table sans aucune gêne ! Aujourd'hui père de deux enfants, Stéphane Petit a repris l’entreprise familiale pour l’amener plus loin et son implication dans le monde du cidre ne s’arrêtera pas ici !

 

Copyright © 2016, Les Vergers Petit et fils, All rights reserved.*| Le cidre, une histoire de famille |**| Le cidre au Québec |*| Une tradition familiale |*écrit par Fanny Champagne

Commentaires

Ajouter un commentaire