Nos pommes disponibles à la boutique: McIntosh, Empire, Spartan et Cortland en autocueillette; et nos poires Beauté flamande aussi!

Publié par Estelle Hermans le le jeudi 01 septembre, 2016 à 09:41

Un virage vert grâce aux phéromones

Un virage vert grâce aux phéromones

Le carpocapse de la pomme


Aux Vergers Petit et fils, nous établissons depuis un moment une lutte biologique contre le carpocapse. Il s’agit d’un insecte ravageur, plus précisément un papillon, qui affecte les pommiers du Québec. Cet insecte, provenant d’Europe, risque d’endommager nos pommiers par la ponte de leurs œufs sur les fruits.
La lutte par les phéromones


C’est en bernant le carpocapse de façon toute naturelle que les Vergers Petit et fils emploient une méthode basée sur les phéromones. Oui! Oui! Les hormones de l’amour (ou plutôt de l’attraction sexuelle…)! Cette méthode se nomme la confusion sexuelle. Les phéromones de la femelle papillon sont artificiellement diffusées. Ce procédé a pour but de confondre les mâles. Le phénomène les empêche donc de retrouver les femelles et de s’accoupler. Ce qui n’engendre pas de ponte d’œufs sur les pommes, puisqu’il n’y a pas de fécondation.


Concrètement, une substance chimique, diffusant les phéromones de la femelle du carpocapse, est apposée sur des bâtons. Ces derniers sont disposés un peu partout à travers la pommeraie, plus précisément sur les branches supérieures des pommiers. C’est donc en dispersant sur le domaine les hormones sexuelles propres à la femelle du papillon ravageur, que les mâles sont éloignés de nos précieuses pommes.La méthode de la confusion sexuelle est particulièrement efficace si les diffuseurs sont installés à la même distance les uns des autres. Cela favorise une diffusion relativement égale des hormones, de façon aérienne. Ce qui génère une protection généralisée pour tous les pommiers. Sur les vergers, pas moins de 500 diffuseurs par hectare ont été disposés sur la totalité du domaine!

Les effets

Il y a déjà deux ans que la méthode de la confusion sexuelle a été implantée aux Vergers Petit et fils. La nouveauté est que, cette année, les phéromones du carpocapse femelle sont diffusées sur la totalité des pommiers. Nous constatons déjà les effets bénéfiques de ce procédé biologique, puisqu’aucun papillon mâle n’a été capturé dans les divers pièges installés. Nous pouvons donc en déduire qu’il y a déjà une diminution de la reproduction de cet insecte sur le domaine.
 

Offrir à nos clients des produits issus d’un environnement sain et écologique, c’est une priorité chez nous! Nous avons d’ailleurs été les premiers à cesser d’épandre des acaricides chimiques (un type de pesticide dont l’emploi est très répandu dans la culture maraîchère) pour nous débarrasser des mites. Nous employons plutôt d’autres insectes pour les combattre. C’est donc un virage de plus en vert qu’emprunte notre production fruitière… À votre santé!

Copyright © 2016, Les Vergers Petit et fils, All rights reserved.
*| Un virage vert grâce aux phéromones! |**| Le carpocapse de la pomme |* 
*| La lutte par les phéromones |**| Les effets |*
écrit par Fanny Champagne

 

Commentaires

Ajouter un commentaire