Publié par Estelle Hermans le le jeudi 15 juin, 2017 à 15:47

Une idée cadeau pour la fête des pères

Une idée cadeau pour la fête des pères

C’est très bientôt la fête des pères! Vous êtes en manque d’inspiration pour le cadeau que vous désirez offrir à votre papa ou encore au père de vos enfants? Si monsieur est amateur de produits alcoolisés, ne cherchez pas plus longtemps, nous avons une idée originale pour vous! Passez à la boutique des Vergers Petit et fils, pour découvrir notre cidre de glace ou encore notre cidre de feu. La boutique est ouverte tous les jours (même la fin de semaine), de 9h à 18h. Vous pouvez également vous procurer nos cidres à la SAQ. Quelle est la différence entre le cidre de glace et le cidre de feu? C’est que nous vous présenterons en vous révélant quelques-uns de nos secrets de fabrication.

Le cidre de glace

Le cidre de glace est obtenu par la fermentation du jus de pomme. Les pommes utilisées pour le cidre de glace sont pressées en novembre, après avoir été méticuleusement cueillies à la main dans les pommiers de nos vergers. Elles sont donc cueillies après les premiers gels de l’automne. Cinq variétés de pommes sont utilisées pour fabriquer notre cidre de glace : la McIntosh, la Cortland, l’Empire, la Russet et la Spartan. Ce froid naturel permet aux pommes cueillies d’atteindre une concentration de sucre d’au moins 30 degrés Brix, avant leur fermentation. L'échelle de Brix sert à mesurer la portion de saccharose (de sucre) dans un liquide quelconque. Les degrés Brix indiquent donc le pourcentage de matière sèche qui est soluble. Plus le degré Brix est élevé, plus le jus est sucré.

Après la cueillette, les pommes sont conservées dans une cuve à l’extérieur, pendant tout l’hiver. L’eau, alors contenue dans le jus du fruit, va geler. À travers cette glace  nouvellement formée, va se créer des canaux. Dans ces canaux, se retrouve un jus concentré par le sucre naturel du fruit, qui lui, ne gèle pas. Ce liquide remontera jusqu’à la surface de la cuve. Ce processus se nomme la cryconcentration et c’est à partir de ce liquide qu’est produit le cidre de glace. Pour récupérer ce précieux jus, il suffit d’ouvrir la valve de la cuve et de le laisser couler. C’est une fois ce jus concentré par le froid ainsi extrait, que le processus de fermentation sera alors effectué dans une autre cuve.

Le produit final a une teneur en sucre résiduel d’au moins 130 grammes par litre. Le titre alcoométrique du cidre de glace, soit le taux d’alcool par volume, doit être de plus de 7% et d’au plus 13%. Notre cidre de glace présente un taux d’alcool de 11%. L’équilibre entre l’acidité et le sucre du produit en fait un alcool très polyvalent; il peut autant être servi seul, qu’en appéritif ou en digestif.  Notre cidre de glace présente des arômes d’ananas, de poire et de caramel. Si on le laisse vieillir quelques mois, des arômes plus complexes d’abricot et de vanille s’ajouteront. Ce goût aux notes tropicales s’harmonisera très bien avec le foie gras, les fromages forts et les desserts. Notre cidre de glace se conserve de longues années et doit être servi à une température de quatre degrés Celcius. Médaillé or à la Coupe des Nations en 2017, le cidre de glace des Vergers Petit et fils est vendu au coût de 20$. Savez-vous que nous produisons également une version pétillante du cidre de glace?

Le cidre de feu

La fabrication du cidre de feu diffère du cidre glace, par le procédé utilisé pour obtenir une concentration de sucre dans le jus extrait des pommes. Comme son nom l’indique, c’est par la chaleur que ce cidre est fabriqué, contrairement au cidre de glace, qui emploie un froid naturel. Une fois les pommes cueillies et pressées pour en extraire le jus de façon traditionnelle, Le processus de caramélisation s’effectue dans d’anciennes barriques de bois, qui étaient alors utilisées pour la cuisson du sirop d’érable. C’est dans ces barriques que l’on fait cuire le jus, permettant d'atteindre une concentration de sucre d’au moins 28 degrés Brix. 

Le produit final présente ainsi une teneur en sucre résiduel d’au moins 80 grammes par litre. Il est donc moins élevé que le cidre de glace, qui présente un minimum de 130 grammes par litre. Le titre alcoométrique du cidre de feu, soit le taux d’alcool par volume, doit être de plus de 9% et d’au plus 15%. Il est donc plus élevé que le cidre de glace, qui oscille entre 7% et 13%. Pour fabriquer le cidre de feu, cing variétés de pommes cultivées à nos vergers sont cette fois employées : la McIntosh, la Cortland, l’Empire, la Russet et la Spartan. Ces fruits sont issus d’une cueillette tardive, avant les premiers gels d’automne. Cela permet d’utiliser le goût caractéristique des pommes à leur plus grande maturité.

Notre cidre de feu présente un taux d’alcool de 12%. Un peu plus sec que le cidre de glace, il présente des arômes de caramel, de noix de Grenoble et d’érable fumé. Essayez-le avec du chocolat noir, afin de trouver une harmonie entre les notes sucrées et acides. Tout comme le cidre de glace, il peut être servi seul, en apéritif ou en digestif. Le cidre de feu des Vergers Petit et fils est vendu au coût de 20$. Il a également été médaillé or au Mondial des Cidres, en 2017.

Copyright © 2017, Les Vergers Petit et fils, All rights reserved.*| Une idée cadeau pour la fête des pères |**| Le cidre de glace |**| Le cidre de feu|*écrit par Fanny Champagne

Commentaires

Ajouter un commentaire