Notre région
Le Mont Saint-Hilaire vu du Verger

Le mont Saint-Hilaire est une des plus hautes collines montérégiennes ; son altitude est de 414,2 mètres (1358 pieds). Elle est ceinturée en grande partie par le chemin panoramique de la montagne, route jalonnée de nombreuses maisons centenaires.

Cette montagne a porté plusieurs noms. Au début, on l'appelait Chambly comme la rivière. Les seigneurs successifs de Rouville ont tenté de lui donner leurs noms, mais lorsque la paroisse Saint-Mathieu-de-Beloeil fut fondée, on lui donna volontiers le nom de Beloeil qui lui semblait prédestiné. Cependant, lorsque Saint-Hilaire devint ville de Saint-Hilaire, la montagne devint officiellement le mont Saint-Hilaire. Plusieurs légendes prirent naissance dans cette montagne riche d'histoire. Elle a connu des époques mémorables. En 1841, on érigea sur son sommet une croix de cent pieds de hauteur avec accès à l'intérieur pour les plus audacieux qui voulaient monter jusqu'au faîte et regarder par les fenêtres. Elle dura cinq ans ; un ouragan la terrassa et la chapelle qui lui servait de base résista jusqu'en 1877.

Un bref apperçu de la région

Art, plein air et culture se côtoient harmonieusement à Mont-St-Hilaire. Première Réserve de la biosphère au Canada, le mont Saint-Hilaire accueille les amateurs de plein air au centre de la nature. Au bord de la rivière, le vieux village se laisse découvrir agréablement, évoquant tour à tour les Ozias Leduc, Paul-Émile Borduas et Jordi Bonet. Vous apprécierez l'église historique, les musées, le manoir Rouville, le Chemin de la Montagne et les vergers de Mont-Saint-Hilaire.

 

Cidrerie - Bouteilles de Cidre Commander en ligne